Poèmes

Alphonse Allais - Complainte amoureuse

Soumis par Françoise Polack le jeu, 25/11/2010 - 23:00

Oui dès l'instant que je vous vis
Beauté féroce, vous me plûtes
De l'amour qu'en vos yeux je pris
Sur-le-champ vous vous aperçûtes
Ah ! Fallait-il que vous me plussiez
Qu'ingénument je vous le dise
Qu'avec orgueil vous vous tussiez
Fallait-il que je vous aimasse
Que vous me désespérassiez
Et qu'enfin je m'opiniâtrasse
Et que je vous idolâtrasse
Pour que vous m'assassinassiez ?

Charles Baudelaire - L'invitation au voyage

Soumis par Françoise Polack le mer, 24/11/2010 - 23:30

Mon enfant, ma soeur,
Songe à la douceur
D'aller là-bas vivre ensemble !
Aimer à loisir,
Aimer et mourir
Au pays qui te ressemble !
Les soleils mouillés
De ces ciels brouillés
Pour mon esprit ont les charmes
Si mystérieux
De tes traîtres yeux,
Brillant à travers leurs larmes.

Là, tout n'est qu'ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté.

Des meubles luisants,
Polis par les ans,
Décoreraient notre chambre ;
Les plus rares fleurs
Mêlant leurs odeurs
Aux vagues senteurs de l'ambre,

Alain Bosquet - Une graine voyageait

Soumis par Françoise Polack le mer, 24/11/2010 - 23:00
Une graine voyageait
toute seule pour voir le pays.
Elle jugeait les hommes et les choses.
Un jour elle trouva
joli le vallon
et agréables quelques cabanes.
Elle s'est installée sur l'herbe
auprès d'une fontaine,
et s'est endormie.
Pendant qu'elle rêvait
elle est devenue brindille,
et la brindille a grandi
puis s'est couverte de bourgeons.
Les bourgeons ont donné des branches.
Tu vois ce chêne puissant :
c'est lui, si beau, si majestueux,
cette graine.
- Oui, mais le chêne

Véronique Colombé - Chahut

Soumis par Françoise Polack le mer, 24/11/2010 - 22:58

Sur le chemin de l'école,
Les crayons de couleur
Sautent du cartable
Pour dessiner des fleurs.


Les lettres font la fête
Debout sur les cahiers,
Elle chantent à tue-tête
L'alphabet des écoliers.


Ciseaux et gommes
Sèment la zizanie,
Ils laissent sur la route
Tout un tas de confettis.


Entends-tu, ce matin,
Le chahut sur le chemin ?
C'est la rentrée qui revient !